jigger


jigger

jigger [ (d)ʒigɶr; (d)ʒigɛr ] n. m.
• 1899; « cuve à teinture » 1887; mot angl. « cribleur »
Anglic. Électr. Transformateur pour coupler les circuits radioélectriques.

jigger nom masculin (anglais jigger) Appareil utilisé pour les traitements et la teinture des différents tissus au large, et dans lequel les pièces de tissu circulent alternativement dans les deux sens, entraînées par des cylindres enrouleurs.

⇒JIGGER, subst. masc.
TECHNOLOGIE
A. — ,,Appareil pour teindre les tissus, bac à teinture où sont immergés deux rouleaux entre lesquels passe le tissu`` (REY-GAGNON Anglic. 1980). On a généralement une batterie composée d'un nombre plus ou moins grand de jiggers pour chaque couleur (LEFEVRE, Teint. des tissus de coton, 1887, p. 32 ds BONN. 1920, p. 78).
B. — Dispositif transformateur destiné à coupler les circuits radio-électriques. Le secondaire du jigger se compose de deux bobines distinctes (H. POINCARÉ, Théorie Maxwell, 1899, p. 93 ds BONN. 1920). Les deux pôles du cohéreur [du télégraphe sans fil] (...) sont mis en relation, par l'intermédiaire d'un condensateur, avec les extrémités du secondaire d'une bobine d'induction (...). C'est ce dispositif que M. Marconi appelle jigger (TURPAIN, Applic. prat. ondes électr., 1902, p. 124).
Prononc. : []. Pt ROB. [-]; Lar. Lang. fr. [-]. Étymol. et Hist. 1. 1887 « cuve pour la teinture des tissus de coton » (LEFEVRE, loc. cit.); 2. 1899 « transformateur d'un poste récepteur de télégraphie sans fil » (BOULANGER-FERRIÉ, Les Ondes électriques et la télégraphie sans fil, p. 84). Empr. à l'angl. jigger, dér. de to jig « secouer » (prob. apparenté au subst. jig, v. gigue2 étymol.) et désignant différents instruments et pièces mécaniques (cf. NED), les sens notés ici en fr. étant attestés en angl. ds NED Suppl.2 fin XIXe début XXe siècle.

jigger [(d)ʒigœʀ] n. m.
ÉTYM. 1887, « cuve à teinture », dans un contexte angl.; 1899, in Höfler, électr. (mot dû à Marconi); mot angl., proprt « cribleur ».
Anglic. Techn. (électr.). Transformateur pour coupler les circuits radio-électriques.

Encyclopédie Universelle. 2012.